Le 07 avril 2023

[Arbitrer] son contrat d'assurance-vie

En tant qu’épargnant, nous entendons souvent parler de l’arbitrage du contrat d’assurance-vie. Mes chers lecteurs, je prends ma plume ce matin pour vous expliquer qu’est ce qu’un arbitrage en assurance-vie, les avantages et son fonctionnement.

Après quelques minutes de lecture, vous saurez pourquoi il est important de réaliser ces arbitrages au sein de vos contrats d’assurance-vie.

Image
Qu'est-ce que l'inflation ?

Qu'est-ce qu'un arbitrage dans un contrat d'assurance-vie ?

Définition :

En assurance-vie, l'arbitrage est une opération qui consiste à réorienter tout ou une partie du capital constitué sur un ou plusieurs supports vers un ou plusieurs autres supports disponibles dans l'assurance-vie. L'arbitrage est assimilé à une opération d'achat et vente de fonds (OPCVM, fonds en euros, SCPI, SCI, OPCI ...).

Autrement dit, il s'agit d'une redistribution de l'épargne dans le contrat assurance-vie. Le montant du capital investi n'est pas modifié, il n'y a ni entrée, ni sortie de capitaux.

Il est possible de :

  • Transférer votre argent, ou une partie de celui-ci, d’un fonds euros à une unité de compte ;
  • Déplacer vos placements, ou une partie, d’une unité de compte vers une autre ;
  • Transférer votre argent d’une unité de compte vers le fonds euro.
     

Et si préparer demain, c’était maintenant ?

Pourquoi réaliser arbitrage dans un contrat d'assurance-vie ?

Vous pouvez réaliser des arbitrages sur vos contrats d’assurance-vie afin d’adapter votre placement à vos objectifs, votre situation personnelle, professionnelle et patrimoniale. Cela permet aussi d’adapter vos placements aux marchés financiers. En effet, selon la situation économique, les fluctuations des marchés financiers peuvent être importantes et impacter la sécurité et les rendements de vos placements.

Il peut y avoir plusieurs raisons d’arbitrer son contrat d’assurance-vie :

 

  1. La sécurisation des plus-values

Vous pouvez choisir de sécuriser une partie de votre placement, en retournant par exemple sur un fonds euros, en cas d’importantes plus-values réalisées ou bien en cas de tendance baissière d’un marché. Lorsque vous avez un objectif à 10 ans pour par exemple préparer votre retraite ou financer les études de vos enfants et que vous vous rapprochez de la fin de votre objectif, il est souvent judicieux d’arbitrer les plus-values réalisées vers des fonds plus prudents afin d’anticiper la récupération de votre capital.

 

  1. Modifier les supports par choix de convictions

Vous pouvez profiter des opportunités offertes par les marchés (financiers, immobiliers…), choisissant de transférer les sommes placées sur certains fonds vers d’autres  pour rechercher de la performance et valoriser votre épargne.

 

  1. Faire évoluer votre stratégie

Faire évoluer sa stratégie d’investissement, en ajustant notamment votre exposition au risque, selon votre situation personnelle, vos objectifs et votre horizon de placement.

Image
Croissance et optimisme

Comment réaliser arbitrage dans un contrat d'assurance-vie ?

Pour réaliser votre arbitrage, il existe plusieurs façons de faire :

  • Vous pouvez contacter votre conseiller et établir avec lui une mise à jour de vos objectifs et une analyse de votre portefeuille. Ce dernier vous préconisera alors une nouvelle allocation et réalisera votre arbitrage que vous signerez.
  • L’investissement progressif : cette méthode vous permet en général de rentrer petit à petit sur des unités de compte, en transférant des montants par exemple du fonds € pendant une durée déterminée (12 à 24 mois en général). Cette option (« transferts programmés ») vous permet d'entrer progressivement sur les marchés financiers et d'en lisser les risques.

Quels sont les frais d’arbitrage dans un contrat d'assurance-vie ?

En fonction des assureurs et des distributeurs de contrats d’assurance-vie, les frais d’arbitrage peuvent correspondre à un pourcentage des sommes transférées, à un montant fixe, ou à une synthèse des deux.


Avant de réaliser un arbitrage, il est important de connaître la définition des frais d’arbitrage : il s’agit d’une somme qui est prélevée sur la somme à arbitrer. Ces frais peuvent aussi bien être appliqués lors d’un transfert ponctuel que lors de la mise en place ou de la modification d’un arbitrage automatique. En assurance-vie, les frais d’arbitrage ne sont pas encadrés, leur montant peut donc varier selon les contrats, les assureurs et la nature de l’arbitrage. De plus, votre contrat peut prévoir un montant minimal et un plafond de frais applicables sur chaque transfert. Mais il existe aussi des assurances-vie sans frais d’arbitrage.

Chez Yaca, le contrat Yaca Avenir vous permet de réaliser des arbitrages gratuits et illimités toute l’année.
Nous savons que la préparation de votre retraite, votre horizon, vos profils évoluent au fil des ans et nous avons fait le choix de ne pas vous le faire payer.
 

Nous redonnons à chacun le pouvoir d’agir pour un avenir plus serein.